Le Blog de Stéphanie Schmitt, Partenaire de Réussite

Vous avez forcément entendu parler de Pokemon Go, le jeu phénomène de l'été plus viral de Facebook ou Tinder.

Pokemon Go est un jeu de géocatching : il faut chercher des Pokemons autour de soi dans les rues et les dresser pour ensuite pouvoir s'affronter en équipe.
Ce type de jeu n'est pas nouveau. Niantic qui est à l'origine de ce jeu s'est en fait inspiré d'Ingress, autre jeu sur le même principe qu'elle a développé et qui a déjà rencontré un petit succès.
Simplement Polkemon Go est plus ludique, plus simple à comprendre, plus aboutit et donc bien plus attractif en plus de s'adosser à la marque Pokemon.

 

Pokemon Go

Donc Pokemon, comme tous les géocatching est un jeu qu'on doit jouer dehors. Et il faut même marcher pour faire éclore les oeufs. Tout à coup il y a une dimension "sportive". Ce jeu ne peut pas se jouer en sédentaire ! Et avis aux tricheurs, impossible de faire compter un voyage en voiture, il faut une vitesse inférieure à 12 km/h. Voilà une première raison de ne pas passer à côté.

Pokemon Go oblige à marcher

 

Le phénomène Pokemon repose également sur le fait que le succès est visible. Les joueurs se retrouvent dans la rue et du coup les échanges sont facilités et nombreux. Là aussi il y a une évolution importante à remarquer : le côté bien plus communautaire.

 Pokemon Go réaction des marques

Enfin ce qu'il y a à remarquer également autour du phénomène Pokemon Go, c'est la réactivité des marques. Avec les réseaux sociaux il faut maintenant être agile et il y a plusieurs exemples intéressants déjà à noter. But qui offrait des bons d'achats aux chasseurs trouvant un Pokemon dans leurs magasins ou Monoprix qui a distribué des kits de survie aux chasseurs marcheurs. Ou tout simplement ceux qui communiquent sur le sujet comme ci-dessus.

 Pokemon Go Pokestop magasin

Mais on peut aller encore plus loin. Pourquoi pas, si ça correspond à votre cible, faire venir les joueurs en plaçant chez vous un Pokestop (endroit où l'on peut se ravitailler en objets utiles au jeu) ou une arène où se font les combats. Pour l'instant l'option n'est pas encore monétisée, mais si le succès se confirme ce sera surement un nouveau moyen pour attirer des clients.

Alors même si vous ne jouez pas à Pokemon Go, restez attentif à son succès pour éviter de passer à côté du phénomène. Pour l'instant c'est le succès de l'été. Le temps des vacances, la nouveauté, la météo adéquate sont peut-être aussi des éléments explicatifs de cet engouement. A voir maintenant si ça va durer.

 

Nous avons besoin de cookies
Nous avons besoin de cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de Cookies ou Traceurs. Ceux-ci permettent d'améliorer et de personnaliser votre expérience, de mesurer l'audience, de vous proposer des publications ciblées et de vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.